BLOG

Rechercher
  • Insivik

Je t'aime. Moi non plus.


Mes démons s’en vont.

Sensation étrange que de les voir s’enfuir. L’un après l’autre, ils s’évaporent.

J’essaye de les retenir pourtant. Parfois.

Pas tout le temps.

Ils étaient ma création, mon inspiration.

Partis, ils me laissent une feuille blanche.

Où tout est à réécrire. Autrement. Plus sereinement.

Oui plus sereinement. Mais…

Mais je ne sais pas.

Cette petite douleur exquise quand même.

Mes nuits blanches.

Ils étaient ma jeunesse intrépide

Ma soif d’absolu.

Deux petits bouts qui brûlaient ma vie

Intensément.

Ils me manquent. Parfois. Je crois.

Je ne sais pas. 


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout